Chance, malchance, qui peut le dire ?

L’histoire :

Il y avait, dans un village, un homme très pauvre qui avait un très beau cheval. Le cheval était si beau que les seigneurs du château voulaient le lui acheter, mais il refusait toujours…

« Pour moi ce cheval n’est pas un animal, c’est un ami. Comment voulez-vous vendre un ami ? » demandait-il.

Un matin, il se rend à l’étable et le cheval n’est plus là…

Tous les villageois lui disent : « On te l’avait bien dit ! Tu aurais mieux fait de le vendre. Maintenant, on te l’a volé… quelle malchance ! »

Le vieil homme répond « Chance, malchance, qui peut le dire »

Tout le monde se moque de lui. Mais 15 jours plus tard, le cheval revient, avec tout une horde de chevaux sauvages. Il s’était échappé, avait séduit une belle jument et rentrait avec le reste de la horde.

« Quelle chance ! » disent les villageois.

Le vieil homme et son fils se mettent au dressage des chevaux sauvages. Mais une semaine plus tard, son fils se casse une jambe à l’entraînement.

« Quelle malchance ! » disent ses amis. « Comment vas-tu faire, toi qui est déjà si pauvre, si ton fils, ton seul support, ne peut plus t’aider ! »

Le vieil homme répond « Chance, malchance qui peut le dire ? »

Quelques temps plus tard, l’armée du seigneur du pays arrive dans le village, et enrôle de force tous les jeunes gens disponibles.

Tous… sauf le fils du vieil homme, qui a sa jambe cassée.

« Quelle chance tu as, tous nos enfants sont partis à la guerre, et toi tu es le seul à garder avec toi ton fils. Les nôtres vont peut-être se faire tuer… »

Le vieil homme répond « Chance, malchance qui peut le dire ? »

FIN
————————————————-

Alors, chance ou malchance ?

Vous êtes peut-être en train de vous dire « C’est très bien mais moi je ne suis pas ce fameux Chinois, je n’ai vraiment pas de chance dans ma vie ! ».

Et bien vous faites fausse route !

Arrêtez-vous tout de suite !

Il est temps de faire le point avec vous-même.

D’accord, il vous arrive des choses pas cool dans votre vie…

D’accord, vous avez appris une terrible nouvelle…

D’accord, vous venez d’être diagnostiqué avec une grave maladie…

Mais se plonger dans des mauvaises pensées ne va pas changer votre vie en bien, bien au contraire.

Qu’importe la situation si vous voulez vous sentir bien, il faut prendre ces « mauvaises » nouvelles avec légèreté.

Je suis d’accord avec vous, au début ce n’est pas évident de changer ses habitudes de pensées, mais à force d’entraînement, vous allez vite vous rendre compte que ce processus va vous faciliter la vie et surtout, la rendre beaucoup plus agréable !

Le fait de recevoir chaque matin un email pour vous donner des astuces et conseils afin de vous sentir mieux aide aussi, et ça se passe ici :

https://benjamin-alcon.com/

Pensez-y !
 
Benjamin
– Sentez-vous bien dès maintenant !

(80 lectures)

Histoire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Me Contacter

Benjamin ALCON

Mon entreprise

Création + Référencement
de site internet ou e-commerce

Addresse


INNESHOP SAS  
5/7, rue Mège Mouriès
78120 RAMBOUILLET
FRANCE