Comment déstabiliser un manipulateur narcissique ?

Il est temps de crever l’abcès !

Le pervers ou manipulateur narcissique engendre beaucoup de souffrance et d’humiliations répétées ! Il faut rapidement mettre fin à cela pour sa santé mentale et psychologique. Quel que soit la place qu’occupe cette personne toxique (ami, frère, sœur, parent, collègue…) il n’est pas simple de s’en détacher et surtout de le déstabiliser. Cependant, se protéger est essentiel pour ne pas se laisser pourrir la vie. Et reprendre le contrôle de votre existence. Dans cet article, nous allons voir ensemble comment déstabiliser ce genre de personne.

Quand on utilise le terme de pervers narcissique, on fait souvent le lien avec l’un de nos proches. Sachez toutefois que les manipulateurs narcissiques ne représentent que 3% de la population. 

Les meilleurs livres sur les pervers narcissiques :

Certains adjectifs sont tout à fait appropriés à ce genre de personnes. Egocentrisme, cruauté mesquinerie. Pour faire court, c’est purement et simplement de la méchanceté. Le pervers narcissique si vous vivez en couple, par exemple, est un véritable poison. Il fait souffrir beaucoup de gens.

D’après les statistiques, ce trouble du comportement affecte un très faible nombre de gens. Même si on a l’impression d’en croiser au quotidien.

Première étape : démasquer un véritable pervers narcissique

Il ne faut d’abord pas mettre dans le même sac les personnes qui ont mauvais caractère et leur coller trop rapidement une étiquette de pervers narcissique. Pour pouvoir se soigner du venin que crache cette personne toxique, il faut d’abord l’identifier.  Certains critères spécifiques vont définir un manipulateur narcissique.

Premièrement, il aime séduire. Il sait comment se faire aimer et gagner la confiance de ses « proies ». Le pervers narcissique prend alors le rôle du gendre idéal, de l’amoureux, d’une sœur, d’un ami ou conjoint(e).

C’est aussi une personne qui possède une intelligence assez développée. Il donne de solides arguments logiques pour avoir ce qu’il veut. Il se montre ainsi très persuasif et vous cédez bien souvent à toute ses demandes.

Le pervers narcissique utilise aussi la violence psychologique pour contrôler sa victime. Il va alors vous critiquer, vous dévaloriser et littéralement vous casser. En outre, il refuse d’admettre ses torts. Il se sert de l’art de la manipulation pour faire culpabiliser les autres.

Les personnes atteintes de ce trouble ont des difficultés à bien communiquer. Il ne peut pas exprimer ce qu’il veut de manière précise. C’est la personne victime qui doit s’adapter pour comprendre ce qu’il désire.

Cette personne peut aussi être très jalouse. Elle va prendre plaisir à provoquer des situations conflictuelles. Pour grossir le trait, c’est un individu ultra toxique qui peut réellement vous pourrir la vie.

Sans voir de la manipulation partout, on retrouve généralement les caractéristiques suivantes chez ces personnes :

  • La séduction
  • Le double langage
  • Jalousie
  • La mauvaise foi et ne pas reconnaître ses torts
  • Une communication floue
  • La dévalorisation et critique de l’autre de manière insidieuse
  • Créer des conflits

Les meilleurs livres sur les pervers narcissiques :

Deuxième étape : déstabiliser un pervers narcissique

Sortir de la dépendance

Enlevez-vous de la tête l’idée fausse que vous ne pouvez pas faire votre vie sans ce pervers narcissique. D’autres personnes peuvent vous donner de l’affection et de la reconnaissance. Analysez d’où vient votre dépendance affective, en prenant rendez-vous avec un thérapeute.

Ne pas montrer vos émotions

Pour déstabiliser et agacer un pervers narcissique, il faut garder son calme. Inspirez de manière profonde, et imposez de nombreux silences. C’est la meilleure façon de prendre l’ascendant sur lui.

Prendre des notes

Le pervers narcissique ne s’exprime pas clairement. Il vous informera ou vous donnera vaguement des ordres à l’oral. L’écrit n’est pas sa tasse de thé.  Faites-lui reformuler votre échange : « c’est précisément ce que tu souhaitais que je fasse ? » « Qu’est-ce que tu vas faire précisément ? » Conservez une trace de cet échange en notant tout ce qu’il vous dit.

Retrouver confiance en soi

Le pervers narcissique prend sous sa coupe des personnes qui manquent de confiance en elle. C’est de cette façon-là qu’il va entreprendre son travail de manipulation et de destruction. C’est pourquoi, avoir une bonne estime de soi est cruciale. Changez vos lunettes, situez-vous à votre juste place. Ecrivez sur un papier la liste de vos défauts et vos qualités. Vous n’êtes certainement pas aussi nul ou monstrueux que ne le décrit cette personne.

Poser des limites et vous faire respecter

Vivre en couple, ou en famille, cela signifie poser certaines limites. Pour que l’on vous respecte, il est fondamental que vous puissiez définir vos propres limites. Vous allez alors punir toute les personnes qui ignorent ces limites ou franchissent ce checkpoint du respect. Vos limites sont tout simplement ce qui vous semble acceptable. Tâchez de ne pas l’oublier et sachez dire non.

Contre-manipulation

Pour contre-manipuler, soyez indifférent L’objectif est d’arrêter la manipulation. En étant indifférent, vous évitez que le pervers narcissique voie vos faiblesses et s’engouffre dedans pour vous faire souffrir.  Pour contre-manipuler efficacement :

  • Formulez des phrases courtes, préparées à l’avance, ou des proverbes
  • Utilisez-le “on” de préférence
  • Restez souriant
  • Soyez poli(e)
  • Faites de l’humour
  • N’entrez pas dans le dialogue qu’il essaye d’instaurer

Evitez de contacter cette personne

Si vous n’avez pas la possibilité de couper totalement toute relation avec le pervers narcissique, il faut tout de même baisser la fréquence de contacts. Ignorez tout ce qui vient de lui :  texto, mails, ne les lisez pas. Il faut couper court à tout échange avec lui mais également avec les gens de votre entourage qui vous poussent à recontacter votre « bourreau ». Oublier un pervers narcissique est difficile, mais c’est pourtant indispensable.

S’entourer de bonnes personnes

Les victimes de pervers narcissiques ont parfois tendance à être isolées. C’est une méthode dont ces individus se servent afin d’avoir une meilleure influence (négative) sur leur victime. Le but est que vous puissiez recontacter des proches qui vous donneront la possibilité de retrouver confiance en vous, et d’avoir un soutien indispensable.

Les meilleurs livres sur les pervers narcissiques :

Pour conclure

Vous avez désormais toute les solutions pour sortir du guêpier que représente une relation avec un pervers narcissique. Vous pouvez vous faire aider par un psychologue si vous vous sentez trop seul face à cette situation. Le chemin est long et difficile pour sortir de ce genre de schéma nocif.

Approfondissez vos recherches grâce à la lecture, voici une sélection de livre qui devrait vous plaire…

(25110 lectures)

Commentaires (3)

  • Bonjour mon frere de 63 ans me met la pression sans arrêt , insultes menaces , menaces physiques .
    J ai 50 ans et il me stress . Il vit avec ma mère de 85 ans et elle est dépendante mais lui voudrait que je fasse comme lui .
    N a pas de travail de famille , il est fenian , l appartement ou il vit est un dépotoir il laisse tout aller comme si je devais tout faire .
    Ça fait plus de 10 ans qu il me fait chier , lorsque je me rend chez ma mère , je joue le jeux , et après je pars libre comme si j enlevé un corps étranger de moi. Ma mère reste derrière moi je suis triste pour elle .
    Hier j ai eu une crise de nerf sous le douche et je me voyais l étrangler . J ai passer un cap . Il me rend fou , il m a demander de faire une chose que je ne peux pas . Depuis il a arrêter de me faire parler à ma mère par vidéo , c est le seul moyen que j ai de la voir . Ça fait une semaine . L Infirmiere de ma mère ne me contacte plus j imagine qu il a du lui donner des directives .
    Je deviens fou , que faire

    • Bonjour, exige que ton frère ne soit pas là lorsque tu visite ta maman. Appel l’infirmière pour comprendre pourquoi elle ne te donne plus de nouvelles. Fais lui comprendre à cette infirmière que c’est ton frère qui a un problème et non toi . Que c’est lui qui décide de tout donc qu’elle fasse la différence. Mais ne communique plus avec ton frère. On n’est pas responsable de sa famille. Et la tu investi l’infirmière en lui disant que tu comptes sur elle pour bien s’occuper de ta maman ,car tu as confiance en elle mais pas en ton frère. Lui tu t’en fout , c’est elle que tu dois te mettre dans la poche comme ça tu ne seras plus trop obligé d’y aller elle te donnera des bonne nouvelles et tu seras rassuré. Mais ne visite plus ta maman si il y a ton frère ou vas y avec quelqu’un , ton frère couinera moin , il osera moin. Bon courage et ne l’étrangle pas ça te retombe dessus c’est ballot . Merci.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Me Contacter

Benjamin ALCON

Mon entreprise

Création + Référencement
de site internet ou e-commerce

Addresse


INNESHOP SAS  
5/7, rue Mège Mouriès
78120 RAMBOUILLET
FRANCE