Récemment, j’ai lu une interview d’Arnold Schwarzenegger.

Vous vous souvenez de ce monsieur ?

Il est essentiellement connu par le grand public via tous les films célèbres qu’il a tourné, comme les Terminator.

Donc, dans cet interview, il explique une chose très intéressante :

“Je déteste le Plan B, car lorsque vous commencez à douter de vous ça peut être dangereux. Parce que ce que vous dites en faites c’est : « si mon plan ne marche pas, j’ai d’autres plans B ».

Et toutes les pensées et énergies que vous mettez dans le plan B vous les retirer du plan A.”

Si vous prévoyez dès le début un plan B, c’est que vous n’avez pas assez confiance sur votre plan principal.

En fait, vous n’avez pas besoin de 40 plans.

Parce que vous devez déterminer clairement votre plan principal, et vous devez avoir une obsession permanente de l’atteindre.

La durée est totalement arbitraire, ça peut prendre quelques heures comme toute une vie !

Vous pensez bien que si vous voulez devenir le prochain Steve Jobs, ça ne va pas se faire en 3 heures.

Mais si c’est votre objectif, alors oui, c’est possible de l’atteindre.

Après, si votre plan A, c’est de trouver votre partenaire de vie.

Dans ce cas, ne commencez pas à dire que vous ne voulez pas de sérieux avec une personne, par peur de tomber amoureux.

Cette croyance ne serait pas du tout homogène avec votre plan A.

Par contre, si le plan A ne vibre plus assez fort en vous, alors n’hésitez pas à faire le point avec vous-même.

C’est pareil avec le Voyageur™, il n’y a pas de plan B, il est disponible seulement en version papier (livret A5) que vous recevez par La Poste :

Benjamin

– Sentez-vous bien dès maintenant !

(18 lectures)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Me Contacter

Benjamin ALCON

Mon entreprise

Création + Référencement
de site internet ou e-commerce

Addresse


INNESHOP SAS  
5/7, rue Mège Mouriès
78120 RAMBOUILLET
FRANCE