Quel sujet à la c**

Non.

Je ne fais pas référence au sujet médiatique du moment.

D’ailleurs, j’espère que vous prenez soin de vous et de votre entourage.

Aujourd’hui est un grand jour, puisque c’est le 500ème mail que vous allez recevoir de ma part.

Si vous en avez loupé 1, 100 ou 400, vous pouvez toujours les retrouver ici :

https://benjamin-alcon.com/category/newsletter

Autant vous dire qu’au début ce n’était pas facile !

De quoi parler ?

A qui parler ?

Que vont-ils penser de moi ?

Vais-je être à la hauteur ?

Ce genre de question que votre cerveau aime bien se poser.

Au début, vous avez l’idée qui vous traverse l’esprit, c’est le moment d’extase et d’excitation.

Mais le cerveau vous rappelle rapidement à l’ordre.

A ce stade, vous pouvez remercier toutes vos croyances limitantes. 

Pour le coup, vous avez plus facilement et rapidement un million d’excuses pour ne pas tester votre idée et c’est bien dommage.

Vous ne pouvez pas vous en vouloir, vos ancrages sont difficiles à changer.

De mon côté, c’est toujours un plaisir de vous écrire et j’ai aussi évolué de mon côté.

Au début, je n’avais pas trop d’échange avec vous.

Sauf que depuis quelques semaines, la tendance s’est inversée.

Pourquoi ?

Parce que je suis allé à votre rencontre :

Question sur les problèmes que vous rencontrés

Sondage

Et prochainement, des modules de formations vont apparaître.

Bien entendu, ils seront payants et si cela vous dérange, vous êtes libre de vous désinscrire de la newsletter.

Si vous décidez de rester, sachez que je vais continuer comme avant de vous partager tout plein de choses à travers les mails journaliers qui sont envoyés à 6h.

Sauf….

Celui-ci et quelques autres aussi… 

Oui, c’est un humain qui vous écrit chaque matin et cet humain (moi) n’est pas une machine, ni un robot avec une IA développée.

Donc, des fois il se peut que le mail arrive plus tard ou que j’envoie le mail du lendemain le même jour.

Il se peut même que j’envoie le même mail avec un bête pauvre copier/coller.

Mais je n’ai pas souvenir de l’avoir encore fait. ^^

Une dernière chose, si personne ne vous l’a dit ou que personne ne vous le dit souvent, sachez que je vous AIME !

Benjamin

– Sentez-vous bien dès maintenant !

(14 lectures)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Me Contacter

Benjamin ALCON

Mon entreprise

Création + Référencement
de site internet ou e-commerce

Addresse


INNESHOP SAS  
5/7, rue Mège Mouriès
78120 RAMBOUILLET
FRANCE