Les chargeurs solaires, fonctionnent-ils vraiment ?

L’un des plus grands « maux » modernes est de trop compter sur la batterie de notre smartphone pour communiquer, travailler ou étudier. En attendant l’arrivée d’une future « batterie presque infinie », nous devons aiguiser notre esprit pour que la batterie fonctionne toute la journée, surtout si nous quittons souvent la maison.

Une bonne idée pour garder votre téléphone portable chargé est d’utiliser des ressources efficaces et pratiques telles que les énergies renouvelables, comme les chargeurs solaires portables, qui sont bien sûr alimentés par l’abondance de la lumière du soleil.

Un fonctionnement simple, mais un aspect pratique limité

Le fonctionnement d’un panneau ou d’une plaque solaire photovoltaïque (celui utilisé dans un chargeur électrique portable) est aussi simple qu’efficace : les panneaux miniatures sont généralement fabriqués en silicium, un matériau idéal pour la transmission des électrons, et peuvent être monocristallins (de haute qualité) ou polycristallins (offrant une qualité et des résultats inférieurs).

Cependant, l’une des plus grandes limites des panneaux, en dehors du matériau utilisé pour leur fabrication, est la faible quantité d’énergie qui peut être collectée par panneau individuel, car un panneau d’environ 10 cm ne collecterait que 100 mAh par heure, ce qui nécessite de réunir un certain nombre de panneaux connectés en parallèle, ou d’avoir de grands panneaux, pour être vraiment pratique et rapide lors de la charge d’une batterie de smartphone normale, qui est généralement d’environ 1800-2000 mAh de capacité.

L’utilisation de panneaux solaires dans les terminaux mobiles

Certains téléphones portables ont été dotés de panneaux solaires fixés à leur étui, comme le Samsung Replenish, un smartphone Android dont l’étui optionnel comportait des panneaux solaires intégrés, et le Sagem Puma, un terminal un peu moins sophistiqué dont les panneaux solaires étaient directement intégrés à son couvercle.

Pour vous donner une idée de ce qu’ils apportent à ces terminaux, les panneaux du Samsung Replenish ajoutent simplement 20 minutes d’autonomie pour chaque heure que nous gardons le terminal face au soleil, et bien, la construction de ces panneaux n’était pas très avancée non plus. Gardons à l’esprit que l’ajout d’un panneau efficace directement sur un téléphone portable augmente considérablement le coût de l’appareil.

La solution la plus efficace pour bénéficier de cette énergie renouvelable dans les appareils mobiles, pour revenir à la question principale que nous avons proposée, est d’avoir un chargeur externe qui utilise des panneaux.

Bien sûr, nous avons de nombreux types de chargeurs solaires sur le marché, en fonction de nos besoins, des grands panneaux avec la possibilité de connecter plusieurs USB, comme c’est le cas du JOOS Orange, aux petits chargeurs, même pliables, ou aussi compacts que le Unotec Powerbank Solar.

La plupart d’entre eux comportent une batterie où ils stockent l’énergie collectée par les panneaux, ce qui est très utile mais peu efficace sur le plan écologique, car il faudra finalement remplacer la batterie tous les deux ans environ, avec la pollution que cela entraîne (ce qui va à l’encontre de la philosophie écologique des panneaux eux-mêmes).

Si les options existantes ne nous convainquent pas, nous pourrions même construire notre propre chargeur solaire domestique, grâce à des exemples comme celui présenté dans cette vidéo, qui est d’ailleurs très pédagogique :
Cela vaut-il vraiment la peine d’utiliser un chargeur solaire ?

Après les caractéristiques des panneaux photovoltaïques utilisés dans les chargeurs solaires, et la variété des chargeurs sur le marché, nous pouvons nous arrêter pour déduire par nous-mêmes si cela vaut la peine ou non de l’acquérir.

La vérité est que, pour les utilisateurs normaux typiques, elle présente plus d’inconvénients que d’avantages. N’oublions pas qu’il faudrait 20 heures pour charger une batterie d’environ 2000 mAh à l’aide d’un seul mini-panneau qui charge 100 mAh par heure, ce qui est physiquement impossible (en raison du manque de soleil) sans l’aide des batteries fournies.

Il est important de noter que des facteurs externes ont un impact significatif sur le fonctionnement continu d’un chargeur solaire : pas de soleil, bien sûr, pas de charge. Si le soleil est obstrué par des nuages ou si les rayons qui frappent les panneaux ne sont pas perpendiculaires, nous n’aurons pas non plus une charge très fluide.


Nous vivons dans une ville et nous n’avons même pas le temps de regarder par la fenêtre ? Un chargeur solaire n’est peut-être pas le meilleur choix pour nous, étant donné que dans la plupart des cas, il sera plus facile de trouver une prise qu’un endroit pour profiter de la plénitude du soleil pendant les heures où vous devez charger l’appareil (qui seront assez nombreuses, plus de 5 heures normalement).

Aimons-nous voyager ou pratiquer des activités de plein air ? Il est donc peut-être plus judicieux d’acheter ce type de chargeur, qui est en outre beaucoup plus écologique que tout autre chargeur. Nous allons prendre soin de l’environnement.

(11 lectures)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Me Contacter

Benjamin ALCON

Mon entreprise

Création + Référencement
de site internet ou e-commerce

Addresse


INNESHOP SAS  
5/7, rue Mège Mouriès
78120 RAMBOUILLET
FRANCE