La mort de cet homme est…

Vraiment bête !

J’ai découvert ça dans la suite des aventures de Magellan.

Cet homme avait une volonté de fer.

Pour autant, sa mort est vraiment bête.

Je ne vais pas vous la dévoiler.

On ne sait jamais si l’envie vous prend de lire ce livre.

D’ailleurs, je vais en faire un cas d’étude complet dans le prochain Voyageur™ :

https://benjamin-alcon.com/le-voyageur

Parce qu’il a su mettre en pratique ce que nous appelons communément : la persévérance !

En tant que capitaine du navire, ses matelots se sont bien comportés.

Le bateau avait un but, celui de trouvé l’Inde.

D’ailleurs, quand Magellan a péri.

Un matelot a pris sa place.

Le bateau a eu beaucoup de mal à revenir en Espagne.

Parce que le nouveau capitaine n’avait pas vraiment de but précis et ses matelots étaient eux aussi perdu.

Ce que je veux vous expliquer par-là, c’est que vous êtes le capitaine de votre navire.

Et ce navire, c’est vous !

Vous attendez simplement vos propres ordres.

Sans ça, vous êtes un navire qui avance sans vraiment savoir où il va.

Mais vous allez toujours dans une direction.

Il se peut qu’elle ne vous convienne pas.

Ce n’est pas perdu pour autant.

Contrairement à un véritable bateau en mer, vous avez la possibilité d’allumer des moteurs pour le faire avancer, sans dépendre du vent.

Ne laissez personne décider à votre place.

Vous avez le droit de vivre la vie que vous rêvez de vivre.

C’est officiel, vous connaissez une partie du prochain Voyageur™, notre invité d’honneur est donc Magellan. Un homme avec un but bien défini, peut-être que ça vous aidera à trouver les réponses à vos questions :

https://benjamin-alcon.com/le-voyageur

Benjamin

– Sentez-vous bien dès maintenant !

(24 lectures)