JVOU euuuh AI PARLÉ MONSIEUR ?

Lui, c’est Patrick.

Ning et moi étions installés tranquillement dans notre voiture quand soudain, un jeu retraité arriva en marchant sur le trottoir décida de passer à l’action.

Pour être un peu plus précis, il titubait beaucoup.

Il était accompagné de son chariot de course.

Il portait un jeans et un grand blouson en cuir noir qui était ouvert.

En cette période hivernale, ce monsieur était faiblement vêtu, un simple marcel laissant passer le froid.

Evidemment, son blouson était ouvert.

C’est à ce moment que la prise de contact a commencé entre lui et nous.

Patrick tentait de fermer son blouson mais le cerveau n’arrivait plus à communiquer efficacement avec le reste de son corps.

Voyant qu’à deux reprises sa tête frôla la carrosserie du véhicule stationnait juste devant nous, j’ai décidé d’intervenir.

C’est alors que je lui ai mis mon poing dans le coin de sa face. Et hop, direction la cellule de dégrisement ! (FAUX !)

Je lui ai demandé si tout allait bien et j’ai rapidement senti que la cause du problème était dû à une forte consommation d’alcool.

Je l’ai aidé à fermer son blouson et je lui ai demandé où il se rendait.

Ce cher Patrick rentrait chez lui.

Du moins, il essayait mais avait beaucoup de difficulté à parvenir à son but.

Du coup, je lui ai proposé de le ramener chez lui en voiture.

Je vous passe les détails du trajet (forte odeur d’alcool, etc.).

En le déposant il ne savait pas comment me remercier.

A vrai dire, je m’en contrefiche du résultat.

Mon but, c’était simplement de le mettre rapidement en sécurité.

Parce qu’il aurait pu se faire du mal sur la route du retour, mais il aurait pu aussi faire du mal à autrui pour divers raisons (accidents en tout genre).

Finalement, Patrick a eu de la chance ce jour-là.

Mais s’il continue à dériver ainsi, la chance ne pourra pas toujours le sauver.

Quand la vie vous sauve, prenez en considération vos actes et changer de cap rapidement.

Les événements du passé ont forgé votre présent.

Mais sachez que votre futur sera forgé par les actions du présent.

Donc, vous avez le pouvoir de changer les choses dans votre vie.

Par contre, c’est comme envoyer une fusée dans l’espace.

Il vous faudra dépenser beaucoup d’énergie pour opérer ces changements.

C’est aussi ce qui m’a poussé à revoir ma façon de rédiger les Voyageurs de cette façon :

  • 1ere partie :
    • Etude de cas réel d’une personne inspirante dans son domaine.
  • 2ème partie :
    • Le partage de technique efficace sur l’atteinte de vos objectifs.

Voilà vous savez tout sur le Voyageur™, il ne vous reste plus qu’à dévorer son contenu :

Benjamin

– Sentez-vous bien dès maintenant !

(9 lectures)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Me Contacter

Benjamin ALCON

Mon entreprise

Création + Référencement
de site internet ou e-commerce

Addresse


INNESHOP SAS  
5/7, rue Mège Mouriès
78120 RAMBOUILLET
FRANCE