Comment effacer cette drôle ardoise ?

Le sujet du jour m’est venu de façon naturelle.

J’ai lu un mail et ceci a retenu mon attention :

“Parce qu’on aura beau visualiser et vouloir quelque chose, si notre subconscient veut l’inverse, c’est pas gagné… (Exemple : vouloir gagner de l’argent, mais avoir toujours vécu au sein d’une famille où on méprise l’argent et où tous les gens riches sont forcément des salauds qui ont piétiné les autres….)” (petit clin d’oeil au mail d’Isabelle)

Bien entendu, il s’agit d’une métaphore, cette fameuse ardoise, c’est votre subconscient.

Seul un fou pourrait penser qu’il est facile de changer des années d’écritures négatives reliant l’argent à quelque chose de mal, pas vrai ?

La première chose qui vous traverse l’esprit quand vous pensez à gagner plus d’argent, c’est :

C’est beau de rêver mais je dois redescendre sur Terre…

Sachez que vous pouvez effacer votre ardoise rapidement.

Pour ça, vous devez fixer un montant précis que vous désirez atteindre.

Le montant vous regarde, par contre, il y a une chose importante à savoir.

Qu’est-ce que vous ressentez quand vous pensez à ce montant ?

Il se peut que la somme fixée ne soit pas encore “acceptable” dans votre esprit.

Dans ce cas, fixez une somme qui vous fait vous sentir bien quand vous y pensez !

Vous entendez souvent que vous devez “voir grand” et ces personnes ont raison.

Cependant, vous devez vous rendre à l’évidence que votre esprit n’est pas en mesure d’encaisser ce changement brutal.

Beaucoup de personnes n’arrivent pas à changer leurs croyances à cause d’un désir qui n’est pas en harmonie avec leur ressenti.

Fixez-vous un objectif, petit, moyen ou grand…

Mais la chose que vous devez surveiller de très près, c’est le ressenti que vous éprouvez quand vous y pensez.

J’ai moi-même fait cette erreur dans le passé.

En voyant “trop grand”, je me suis mis à dos tout le monde, famille, amis, collègues, etc.

Tout ça en fixant un objectif trop ambitieux.


Parce que mon ressenti sur cet objectif n’était pas positif !

N’oubliez pas que vous pouvez être, faire ou avoir tout ce que vous désirez.

Si et seulement si quand vous pensez à votre but, vous vous sentez heureux.

Vous êtes à deux mois de la nouvelle année, allez-vous attendre l’an prochain pour vous y mettre ?

Si la réponse est non, alors envolez dès aujourd’hui avec le Voyageur™ :

Benjamin

– Sentez-vous bien dès maintenant !

(10 lectures)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Me Contacter

Benjamin ALCON

Mon entreprise

Création + Référencement
de site internet ou e-commerce

Addresse


INNESHOP SAS  
5/7, rue Mège Mouriès
78120 RAMBOUILLET
FRANCE