Cette fille de 5 ans peut vous apprendre l’astuce suivante

Je ne sais pas pour vous mais plus le temps passe, mieux j’arrive à trouver des choses intéressantes dans des banalités de la vie courante.

Ce qui suit est basé sur une histoire vraie que j’ai vécu avant-hier !

Histoire de bien commencer l’année, j’ai pris l’initiative de m’octroyer un massage pour la nouvelle année. C’est tombé au bon moment, car après le réveillon de la nouvelle année. J’étais déjà bien fatigué pour attaquer 2019.

Faut dire que j’ai fait pas mal de route et j’ai très peu dormi. Mais je me suis éclaté comme un fou ! Tout ça en valait la peine.

Comment était votre réveillon ? (répondez moi en commentaire)

Pour en revenir à cette jeune fille de 5 ans, je l’ai croisé après mon massage.

Je buvais un verre de thé après ma séance et le gérant est revenu avec sa femme et Alicia, leur jeune fille de 5 ans.

Tout d’abord, j’ai cru qu’elle avait 12 ans. Son élocution était fluide et riche en vocabulaire pour son jeune âge.

En plus, elle parle Français, Thaïlandais et Anglais.

Plutôt pas mal pour son âge, non ?

Le fait d’avoir un père français et une mère thaïlandaise, ça aide, je vous l’accorde.

Mais ça n’excuse pas le fait qu’elle est très curieuse comme fille et avenante. Mon petit doigt me dit que ses parents y sont pour beaucoup.

Il y a de grande chance qu’elle ne soit pas rivée sur les écrans à longueur de journée.

D’ailleurs les écrans ne sont pas propices à l’apprentissage des enfants. Certes, c’est plus facile pour les parents afin d’être tranquille mais ça n’est pas bénéfiques pour les bambins. Sachez-le ! ^^

De mon côté, j’ai la cote avec les enfants (et pas qu’eux !). Les derniers pitchous que j’ai croisé ont énormément discuté avec moi.

Ma technique ?

Elle est plutôt facile, trop même…

J’applique la même qu’avec celle des adultes au passage ! ^^

Je m’intéresse sincèrement à ce qu’ils me racontent. Je profite de rebondir sur ce qu’ils me disent pour poser des questions.

Faites comme si vous épluchiez un oignon. Il y a la première couche, puis la seconde, la troisième, et ainsi de suite…

Ne coupez jamais la parole à votre enfant. Laissez-le terminer sa phrase tranquillement.

En appliquant ce principe tout simple, vous allez en apprendre un tas sur votre bambin !

Et comme je vous l’ai dit, ce principe s’applique aussi envers les ados et les adultes.

Deux autres principes majeurs sont détaillés dans le Voyageur™ :

Benjamin

– Sentez-vous bien dès maintenant !

(8 lectures)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Me Contacter

Benjamin ALCON

Mon entreprise

Création + Référencement
de site internet ou e-commerce

Addresse


INNESHOP SAS  
5/7, rue Mège Mouriès
78120 RAMBOUILLET
FRANCE