• Accueil
  • Comment Rompre (pour de bon) Avec Un Homme Qui Est Déjà Marié ?

Comment Rompre (pour de bon) Avec Un Homme Qui Est Déjà Marié ?

Chère Lectrice,

Depuis des mois ou même des années, vous êtes la maîtresse d’un homme marié ou en couple.

Pourquoi accepter ce rôle de « second » ? N’est-ce pas douloureux et frustrant parfois ? Quelles satisfactions cachées, quels bénéfices secondaires, en tirez-vous ?

Il ne faut pas se leurrer : quand on est cachée, on souffre à un moment ou à un autre. Éternelle seconde, on ne partage que des moments volés (le terme veut tout dire), on a le rôle de la méchante.

L’histoire a beau être passionnelle, quand l’amant part rejoindre son autre vie et qu’on se retrouve seule dans le lit, ça fait mal à l’ego. Joséphine, 34 ans, en a fait les frais.

« Julien m’avait invitée deux jours à Bruxelles, où il avait des rendez-vous de boulot. Dans le train, il avait réservé des sièges séparés “au cas où”, mais une fois sur place, on a enfin pu vivre au grand jour. »

« Le plaisir de se balader main dans la main, de s’embrasser dans la rue… C’était magique, je planais. Quand il bossait, je découvrais la ville, et on se retrouvait en fin de journée. Le bonheur d’un petit déjeuner avec lui, en trois ans de relation cachée, je n’avais jamais connu ça ! »

Au retour, c’est la douche froide. « À la gare, il m’a fait un baiser du bout des lèvres, comme s’il n’était déjà plus là. »

Dans le bus pour rentrer chez elle, elle fond en larmes et lui envoie un texto : « On se voit vite ? » Il lui répond sèchement : « Pas avant quelque temps. Je pars en vacances en Italie avec ma femme et mon fils. »

Dans la tête de Joséphine, tout s’écroule. « Ce n’était pas la première fois bien sûr. Mais d’un coup, j’ai compris que notre histoire, c’était une bulle, une parenthèse. Rien de réel. Je ne me suis jamais sentie aussi seule. Et conne. »

L’électrochoc lui permet de prendre conscience qu’elle devait trouver une façon de s’en sortir.

C’est à ce moment-là qu’elle a découvert le guide complet de La Combattante™. Celui-ci lui a permis de stopper cette histoire sans issue. Elle a appliqué les conseils du bulletin.

Peut-être ce qu’il vous manque, c’est juste :

  • Le soutien que vous devez absolument avoir pour y parvenir
  • La mise en place d’un processus qui va vous amener à changer vos sentiments envers lui
  • L’astuce toute bête pour prendre le recul nécessaire sur cette situation stressante
  • Les bons mots à employer pour rompre une bonne fois pour toute avec lui
  • Le pronom personnel à maîtriser pour garder le contrôle de la situation
  • Le secret à savoir pour maintenir votre choix jusqu’à ce qu’il accepte votre décision
  • Les tuyaux à connaître pour l’oublier rapidement et efficacement
  • Et bien d’autres encore…

Inondé de cadeau et de fleurs, elle a réussi à lui résister

« Un mois plus tard, il m’a rappelée, tout feu tout flamme. Je lui ai dit que c’était fini, il m’a suppliée, il m’a répété qu’il m’aimait, qu’il ne restait avec sa femme que le temps que le petit grandisse. »

Pas la première promesse de ce genre, mais là, elle n’y croit plus. « Cette histoire faisait du surplace. Et moi aussi, j’avais envie de fonder une famille. »

Ce ne sera pas avec Julien, qui l’inonde de textos et de bouquets de roses livrés à son domicile pendant trois mois. Joséphine résiste et se repasse en boucle les moments douloureux. Dans le désordre : jamais de présentation aux amis, aux parents.

L’attente, la déception, la jalousie : « Une fois, sa femme l’a appelé alors qu’il était chez moi, il a paniqué comme un enfant, il a raccroché en lui disant “je t’aime”. Ça m’a crevé le cœur. »

Les copines qui se marient, tombent enceintes. Celles qui tournent le dos en lâchant : « C’est vraiment dégueulasse ce que tu fais. »

Pourquoi Joséphine a-t-elle tenu trois ans ?

« J’étais certaine que c’était l’homme de ma vie. » Elle n’a pas tout de suite su qu’il était marié. « On s’est rencontré sur Tinder, on s’est écrit des dizaines de mails avant de se voir. Au bout de trois rendez-vous, il m’a dit qu’il était en couple. Je suis tombée des nues… mais il m’a aussitôt certifié qu’il était en pleine séparation… »

Heureusement pour elle qu’une amie lui a présenté La Combattante™. Sinon, elle serait toujours dans l’attente et l’espoir que cet homme quitte sa femme…

Comprenez bien que ça ne va pas être facile. Surtout si vous êtes seule.

« plus la relation s’installe, moins il y a de chances que l’homme quitte sa femme »

« Quand on a une relation avec un homme marié, on vit dans l’espoir : « Il va m’appeler, il va quitter sa femme, un jour on habitera ensemble”… Cela arrive parfois, mais c’est très rare. Mieux vaut se protéger et ne pas croire à des promesses potentiellement décevantes, voire humiliantes. »

Et alors ?

L’espoir fait vivre, mais pas trop longtemps. La sociologue Marie-Carmen Garcia, explique que plus la relation s’installe, moins il y a de chances que l’homme quitte sa femme.

Le temps passe, il se stabilise dans sa double vie, la raison grignote la passion. « Le constat de son incapacité à se séparer de son épouse installe progressivement cette idée dans la catégorie des rêves déraisonnables. Il perçoit alors la maîtresse comme la femme secondaire avec laquelle s’instaurent un simili de conjugalité, des rites, des souvenirs communs, des discordes et parfois une absence de désir. »

Agissez maintenant

N’attendez pas qu’il soit trop tard pour agir. Plus vous laissez cette relation s’installer, et plus vous aurez du mal à terminer cette relation difficile.

Dans la méthode La Combattante™, vous trouverez des informations affolantes. Ouvrez-le ! Lisez-le d’une traite au calme… et mettez-vous au boulot! Vous serez parvenu à prendre votre décision de le quitter une bonne fois pour toute.

1000 198 exemplaires restants – garantie à vie

J’en avais prévu 1000 au départ… mais comme j’en ai parlé à deux amies, il n’en reste que 998 exemplaires et je mets le compteur à jour quand j’ai 5 minutes. Je n’en distribuerais pas davantage. Mais rassurez-vous, ça ne va pas se vendre en 5 jours. Vous avez tout le temps d’y réfléchir.

Mais demandez votre exemplaire… lisez-le et bossez à fond sur vous-même. Si dans 3 mois vous êtes encore avec lui, envoyez-moi un email. Je vous rends votre argent. C’est une garantie à vie que je vous fais… sauf si je casse ma pipe avant vous.

Si je fais ça, c’est parce que je sais ce qu’il y a dans ces pages (normal, je les ai rédigé moi-même).

100 € 50€

Comme je vous l’ai dit, il y a 1 000 exemplaires disponibles, j’ai réussi à négocier un prix chez l’imprimeur. Cette offre n’est pas prête de se renouveler.

Je commande mon exemplaire papier de La Combattante™ . Je sais que c’est une garantie à vie qui m’est offerte. Ainsi, dans 2, 3 ou 25 mois, je pourrais toujours réclamer mon argent si je n’ai pas fait dégager ce mec de ma vie.

Prenez votre vie en main dès maintenant !

Bien à vous,

Benjamin

Benjamin ALCON - Coach de vie
Me Contacter

Benjamin ALCON

Mon entreprise

Création + Référencement
de site internet ou e-commerce

Addresse


INNESHOP SAS  
5/7, rue Mège Mouriès
78120 RAMBOUILLET
FRANCE